Menu

ETUDE DE L’IMPACT THÉRAPEUTIQUE DES VAISSEAUX HEV

Le Dr Jean-Philippe Girard et son groupe visent à mieux caractériser à la fois, l’impact thérapeutique des vaisseaux HEV, mais aussi les conditions nécessaires à leur développement, de façon à pouvoir par la suite induire la formation de ces vaisseaux. Ainsi,  une étude actuelle, en collaboration avec le Pr Henri Roché (ICR-CHU Toulouse) cible une cohorte de 1800 patientes atteintes de cancer du sein (Etude UNICANCER-PACS-04) et cherchera à déterminer l'effet des vaisseaux HEV en relation avec différents agents  thérapeutiques (chimiothérapie et anticorps thérapeutiques comme l’Herceptin). Par ailleurs, d’autres études pourraient également intégrer l’influence de différents paramètres sur la formation des vaisseaux HEV.

Formation des vaisseaux HEV

Des résultats récents obtenus par Jean-Philippe Girard et son groupe ont ainsi mis en lumière un point crucial de la formation des vaisseaux HEV [5]. Alors qu’en l’absence de lymphocytes T et B, les vaisseaux HEV se développent normalement chez des souris, l’élimination des cellules dendritiques engendre une diminution du recrutement des lymphocytes par les vaisseaux HEVs. Par ailleurs, la régulation de la formation des vaisseaux HEV par les cellules dendritiques est un mécanisme direct. Dans une dernière interview vidéo, Dr Jean-Philippe Girard commente de manière détaillée ces travaux qui ont été menés au sein de son laboratoire par Christine Moussion, étudiante en thèse.


videos_arc

Jean-Philippe Girard conclut cet entretien en faisant un point sur une partie de ses recherches, qui portent sur l'IL-33 (Interleukine-33). Initialement caractérisée sous l’appellation NF-HEV (Nuclear Factor from High Endothelial Venule) [7], elle permet la production de cytokines et de chimiokines par ses cellules cibles (lymphocytes, cellules endothéliales). Différents résultats, tels que son rôle d’alarmine ou son mécanisme d’association à la chromatine [8,9], apportent des éléments de réponse sur l’expression, la fonction et la régulation de l’IL-33, mais celles-ci sont encore en cours d'études.

[5] C Moussion and JP Girard, Nature 2011

[7] ES Baekkevold and al,  Am J Pathol, 2003

[8]C Cayrol and JP Girard, PNAS, 2009

[9] L. Roussell and al, EMBO Rep, 2008