Menu

TRAITEMENT DU SIGNAL ANTIGÉNIQUE PAR LE LYMPHOCYTE T

Entre 2000 et 2008,  les travaux de Bernard Malissen, immunologiste au CIML et membre de l’Académie des Sciences, ont été soutenus à hauteur de 1 million d'euros par la Fondation ARC. Ses recherches portent sur le mécanisme de reconnaissance antigénique par le lymphocyte T, la transduction intracellulaire de ce signal et les cellules dendritiques. Bernard Malissen revient sur son parcours et sur ses avancées scientifiques fondamentales et translationnelles.

Membre de l’Académie des Sciences, immunologiste, Bernard Malissen (photo ci-contre) est le Directeur de l’équipe « Dissection génétique de la fonction des lymphocytes T et des cellules dendritiques » au sein du Centre d’Immunologie INSERM-CNRS de Marseille-Luminy (CIML), dont il a été le directeur de 1995 à 2005. Pour ses nombreuses avancées scientifiques, Bernard Malissen a obtenu de multiples distinctions, dont les prestigieuses médailles de bronze (1982) et d’argent (1996) du CNRS, le Grand Prix de la recherche médicale de l’INSERM (2005) et bien d’autres*.

Ses travaux de recherche ont très largement contribué à la compréhension du mécanisme de reconnaissance des antigènes par le lymphocyte T, en portant notamment sur le déchiffrage moléculaire et structural du récepteur pour l’antigène des lymphocytes T, le TCR. Il a également étudié en profondeur les mécanismes de conversion de ce signal de reconnaissance antigénique extracellulaire en signaux intracellulaires.

Bernard Malissen revient sur son parcours et sur ses avancées scientifiques fondamentales et translationnelles qui ont marqué la décennie 2000-2010, pendant laquelle la Fondation ARC a soutenu ses travaux à cinq reprises, pour un montant total de 1 million d’euros. Il évoque également ses projets actuels, en particulier la mise en œuvre du Centre d’Immunophénomique (CIPHE).

Entretien réalisé parA.G

*PRIX ET DISTINCTIONS

  • Lauréat de la Fondation Zellidja (1973)
  • Médaille de bronze du CNRS (1982)
  • Prix de la Fondation pour la Recherche Médicale (1986)
  • Prix Bernard Halpern (1988)
  • Prix de la Ville de Paris de la Ligue Nationale contre le Cancer (1992)
  • Prix d’immunologie Behring-Metchnikoff (1994)
  • Médaille d’argent du CNRS (1996)
  • Membre honoraire de l’American Association of Immunologists (1996)
  • Grand Prix de la recherche médicale de l’INSERM (2005)
  • Membre de l’Académie des Sciences (2003)