Menu
Dans le cadre de sa stratégie scientifique, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer participe activement au développement des recherches sur le lien entre cancer et travail. Outre la mise en place mise en place d’un réseau de rechercheARECA , ou lancement d’appels à projets thématiques , la Fondation ARC s’est également associé à l’Institut National du Cancer afin de soutenir les recherches les plus innovantes sur ces questions, lançant deux appels à projets communs : le premier en 2006 «Situations de travail et trajectoires professionnelles des actifs atteints de cancer », et le second en 2007 « De l’exposition à la reconnaissance des cancers professionnels». Douze projets de recherche ont ainsi pu être financés.

Pour l’année 2012, la Fondation ARC et l’Institut National du Cancer unissent à nouveau leurs efforts en mettant en œuvre un appel à projets commun pour soutenir les recherches les plus ambitieuses et innovantes en sciences humaines et sociales, épidémiologie et santé publique sur le thème  « Cancer : Maintien dans l’emploi et retour au travail ».

2012 - CANCER: MAINTIEN DANS L'EMPLOI ET RETOUR AU TRAVAIL

La Fondation ARC et l’INCa souhaitent, à travers cet appel à projets, approfondir les connaissances disponibles sur l’amélioration du maintien dans l’emploi et de la réintégration professionnelle des personnes atteintes de cancer. Il s’agit d’affiner le constat de l’impact de la survenue du cancer sur la vie professionnelle des personnes actives, au cours des traitements comme après la maladie, en étant attentif à la diversité des situations et des statuts (de travail et de santé) possibles.

→ Voir la notice de l'appel à projets

⇒ Voir l'appel à projets «Cancers professionnels: expositions, risques et reconnaissance»

2007 - DE L'EXPOSITION À LA RECONNAISSANCE DES CANCERS PROFESSIONNELS

La part attribuable aux facteurs professionnels, c’est-à-dire aux agents cancérigènes présents sur le lieu de travail, dans l’étiologie des cancers est importante dans les pays industrialisés : selon les estimations, elle serait de l’ordre de 5% de tous les décès par cancer. Des questions de recherche concernant les cancers d’origine professionnelle se posent dans de  nombreux  domaines,  depuis  la  connaissance  de  l’exposition  à  des  cancérogènes professionnels  jusqu’à  la  reconnaissance  sociale  de  ces  maladies. Le  premier Plan  Cancer,  à  travers  sa  mesure  n°13,  appelait  au  renforcement  de  la  lutte  contre  les cancers d’origine professionnelle et à la mise en place d'actions spécifiques.  

Dans ce contexte, la Fondation ARC et l’Institut National du Cancer ont lancé en 2007 un appel à projet intitulé « De l’exposition à la reconnaissance des cancers professionnels ». Il s’inscrivait dans la dynamique de travail lancée par le pôle ARECA "Épidémiologie des cancers professionnels" de la Fondation ARC et en concertation avec la FNATH Association des accidentés de la vie. Cet appel à projets visait à soutenir les équipes de recherche engagées ou souhaitant l’être, autour des liens entre expositions professionnelles et cancers.  Une  des  attentes  de  cette  démarche  volontariste  était  d’élargir  les  approches  par  discipline (épidémiologie, médecine du travail, santé publique, histoire, sociologie, économie, sciences politiques, droit, anthropologie, psychologie, géographie …) et de promouvoir des approches pluridisciplinaires, répondant à la complexité du problème, à ses nombreux déterminants et à la variété des acteurs qu’il met en jeu.

L’appel à projets comportait 5 axes de recherche :

  • Connaissances des risques attachés à des expositions
  • Dans quelle mesure le travail exposé aux cancérogènes contribue-t-il aux inégalités sociales face au cancer dans la population ?
  • Prévention et prise en charge des cancers professionnels : obstacles et leviers
  • La prise en compte des conditions individuelles et la singularité des parcours de reconnaissance des cancers professionnels : nature des différentiels individuels
  • Les modalités de gestion publique du risque cancérogène en milieu professionnel  
Sur  les  22  projets  qui  ont  été  soumis  par  les  équipes  candidates,  7  projets  ont  été retenus au terme de l’évaluation scientifique, pour un financement total de 1 006 872 € sur deux ans, assuré à 50 % par la Fondation ARC et à 50 % par l’INCa. 
→ Voir la liste des projets financés  

A l’issue du financement de ces projets et dans le cadre de leur évaluation, la Fondation ARC et l’INCa ont conjointement organisé en décembre 2010 un colloque sur la thématique « Cancer et Travail ». 
→ Colloque « Cancer et Travail »

2006 - SITUATIONS DE TRAVAIL ET TRAJECTOIRES PROFESSIONNELLES DES ACTIFS ATTEINTS DE CANCER

Près d’une personne sur  deux atteintes d’un cancer ayant moins de 65 ans, la question du maintien dans l’emploi ou du  retour  à  la  vie  active  est  devenue  fréquente.  Pour  autant,  les  chances  d’exercer une activité professionnelle deux ans après le cancer continuent d’être très altérées.

Afin d’explorer les  répercussions  de  la  maladie  et  de  ses traitements  sur  les  situations  d’emploi  et  de  travail  des  personnes  atteintes  de cancer, l’ARC et l’Institut National du Cancer ont mis en place en 2006 un appel à projets intitulé «Situations de travail et trajectoires professionnelles des actifs atteints de cancer ». Son objectif était de produire des connaissances sur l'activité professionnelle des personnes atteintes de cancer et en âge d'être actives qui pourraient déboucher sur des propositions améliorant la situation des malades ou faire connaître des expériences positives de réinsertion professionnelle des malades. Quatre axes de recherche ont été mis en avant dans cet appel à projets :

  • La prise en compte du travail dans l’espace de soin
  • La maladie dans l’espace professionnel : les trajectoires sociales et professionnelles des personnes malades du cancer
  • Cancer-travail et inégalités sociales
  • Les impacts potentiels de l'évolution en cours de la législation 
A l’issue de cet appel à projets,  5 projets de recherche ont été sélectionné pour un financement global de 378 000€ sur 2 ans.
→ Voir la liste des projets financés  

A l’issue du financement de ces projets et dans le cadre de leur évaluation, l’ARC et l’INCa ont conjointement organisé en décembre 2010 un colloque sur la thématique « Cancer et Travail ». 
→ Colloque « Cancer et Travail »